Vous êtes ici

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie
416
Date de parution: 
02/05/2018
Langue: 
Français
EAN : 
9782253088110
Editeur d'origine: 
Fayard

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie

8,20€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
«  Je veux qu’on divorce. »
Il aura suffi de cinq mots pour que l'univers de Pauline bascule.
Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s'écouler en attendant que la douleur s'estompe. Jusqu'au moment où elle décide de reprendre sa vie en main.
Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer.
Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis.
 
 
Entre rire et larmes, ce roman touche au cœur.  Version Femina.
 
Tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment.  Télé Loisirs.
 
Revigorant.
Femme actuelle.

Les coups de coeur des libraires

Un mélange détonant qui nous fait passer du rire aux larmes avec une facilité déconcertante !

DELPHINE OLIVIER-AUZIE, de la Librairie Le Pain de 4 livres, à Yerres vous conseille ce titre ! 
 
Pour notre plus grand bonheur, Virginie Grimaldi revient avec un troisième ouvrage, toujours aussi captivant.
Dans ce nouvel opus, on suit les tribulations de Pauline, une jeune maman fraîchement célibataire. Obligée de retourner vivre chez ses parents avec son fils de 4 ans, Pauline cumule les bourdes professionnelles et elle est mise à pied. Que faire de tout le temps qui s’offre à elle, à part ruminer son désespoir et espérer que Ben fasse machine arrière ? Elle s’accroche à ce mince espoir malgré les allégations de ses proches qui lui demandent d’être lucide. Elle doit tourner la page. Mais Pauline refuse, elle se laisse encore un mois pour reconquérir son mari, un mois durant lequel, tous les jours, elle va lui envoyer un souvenir de leur vie commune. Et pour ajouter au bonheur du lecteur, Pauline passe ce même mois de juillet en vacances avec toute sa famille, chacun ayant son lot de secrets et de soucis.
 
 

Les derniers avis

5

J’ai découvert Virginie Grimaldi avec son tout dernier roman Il est grand temps de rallumer les étoiles et sur les conseils de Douceur de Lire. J’ai vraiment adoré sa plume, son humour, sa sensibilité. J’avais dans ma PAL « Le premier jour du reste de ma vie » mais j’ai finalement craqué sur celui-ci qui vient de sortir en poche. Sitôt acheté, sitôt lu ! Quelle claque ! J’étais déjà séduite mais là je suis à terre. J’ai tout aimé ! Je me suis reconnue en Pauline comme jamais. Bon je vais quand même essayer de développer un peu plus parce que là ça ne va pas beaucoup vous aider…

Dès les premières pages, que dis-je les premiers mots, Virginie Grimaldi a réussi à capter mon attention et à me séduire. Nous rencontrons Pauline qui attend son mari au restaurant. Mais il a du retard, beaucoup beaucoup de retard. L’explication arrive très vite et j’ai été surprise. Son mari l’a quittée depuis plusieurs semaines déjà mais Pauline est en plein déni. Pour le reconquérir elle va lui écrire un souvenir par jour, pour lui rappeler qu’ils ont été heureux et amoureux. Je me suis tout de suite identifiée à Pauline, son personnage me parlait énormément. Et même si je n’ai pas été dans sa situation, j’arrivais à la comprendre et elle m’a énormément touchée. J’ai détesté Ben dès les premières pages pour ce qu’il lui a fait vivre mais petit à petit on apprend à le connaitre et à l’apprécier parce que nous le voyons à travers les yeux de Pauline. Nous revivons les moments forts de leusr relation que j’ai trouvé très belle. La narration est originale et dynamique. J’ai tourné les pages rapidement, avide de connaitre la suite et surtout de comprendre comment ils ont pu en arriver là…

Ce roman nous parle d’amour mais il nous parle aussi de reconstruction. Pauline va devoir faire le deuil de son mariage avec Ben et passera pas toutes les phases avant l’acceptation. Le message que je retiens de ce livre c’est que « ce n’est pas parce que ça ne finit pas comme on le veut que ça finit mal ».

La plume de Virginie Grimaldi est toujours aussi douce et sensible. L’humour est toujours présent, je suis passée du rire au larmes. Cette auteure a vraiment une capacité à trouver les mots justes pour m’émouvoir.

Je ne vous en dis pas plus mais foncez découvrir cette auteure si ce n’est pas déjà fait et plus particulièrement ce livre que j’ai trouvé particulièrement beau.

Entre sensibilité, douceur et humour, Virginie Grimaldi a su toucher mon coeur. Un roman émouvant et vrai qui offre une belle leçon de vie. Un livre qui fait du bien !

5

Roman très touchant. On s'attache et s'identifie très facilement au personnage. Ecriture très légère, mais le livre donne matière à réfléchir malgré tout. On est partagé entre rire et larmes, ce livre est rempli d'émotion. Je l'ai dévoré !