Vous êtes ici

Les Papillons rêvent-ils d'éternité ?
192
Date de parution: 
03/06/2015
EAN : 
9782253099901
Editeur d'origine: 
Michel Lafon

Les Papillons rêvent-ils d'éternité ?

6,30€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

« Cette journée du 1er janvier, la première de la dernière année du monde, il s'est passé quelque chose de spécial entre nous, les élus. C'était comme au printemps, quand on devient joyeux sans comprendre pourquoi. C'est la dernière année de souffrance, a dit papa. Bientôt, on sera libérés. » S. L. Les croyants se préparent à la fin des temps. Parmi eux, une jeune fille de douze ans commence, malgré une vie régentée par la Bible, à se questionner sur sa condition, grâce à un dictionnaire auquel elle se réfère secrètement. L’adolescente, sujette aux railleries du « monde extérieur » autant qu’aux affres de la puberté, observe les craintes et les obsessions humaines, mais aussi les pouvoirs de l’imagination pour triompher d'une vie sans espérance. Sa voix juste et simple nous mène au cœur des joies étranges de ceux qui s’estiment élus de Dieu contre le monde entier, à la frontière très fragile où la croyance jouxte la folie.

Les derniers avis

3
Malgré une vie quotidienne régentée par la Bible entre études de textes, séances de recueillement au temple et prêches dans les rues, cette élue de Dieu du haut de ses 13 ans nous raconte avec simplicité et justesse son année, car elle doute, elle expérimente. Lentement, elle s’éloigne des préceptes de sa communauté, et on la découvre, oscillante, dans un entre-deux : elle est à la fois croyante et incroyante elle est à un âge où les questions se multiplient, où le regard évolue... Dès les premières lignes, j’ai été séduite, Sandra Labastie, à travers son personnage, revient sur le culte et ses dérives, elle apporte avec ce roman un véritable travail de réflexion en arrière-plan.
3
Vivement l'année prochaine ! Alors que tout le monde n'aspirera qu'à lister une énième déclinaison de promesses non tenues, nous, les élus, seront enfin débarrassés de tous les incroyants. Vivement l'année prochaine ! Vivement la fin du monde ! 12 ans et la vie devant elle serait-on tenté de penser. Que nenni, si jeune et si fragile. Déjà embrigadée dans une mouvance sectaire. Déjà conditionnée et préparée au pire. Difficile d'appréhender un tel bouquin narré par une si jeune personne. On oscille entre et rire et désolation face à l'énormité de telles croyances. Le sujet interpelle et pourtant, j'ai éprouvé les pires difficultés à prendre le triste quotidien de cette adorable adolescente au sérieux. Son jeune âge et son phrasé innocent y étant pour beaucoup. Labastie, elle-même aux prises avec l'extrémisme religieux dès son plus jeune âge, y aura certainement mis pas mal de son vécu mais cela n'aura pas suffi à me sentir concerné par une telle problématique. M'en vais visionner un p'tit Tom Cruise, moi, besoin de légèreté en ce moment...