Vous êtes ici

Tu comprendras quand tu seras plus grande
480
Date de parution: 
03/05/2017
Langue: 
Français
EAN : 
9782253069843
Editeur d'origine: 
Fayard

Tu comprendras quand tu seras plus grande

8,20€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, elle ne croit plus guère au bonheur. Une fois sur place, elle se souvient aussi qu'elle ne déborde pas d'affection pour les personnes âgées. Dire qu'elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme.
Mais au fil des jours, la jeune femme découvre que les pensionnaires ont  des choses à lui apprendre. Son quotidien avec des papys farceurs, des mamies fantaisistes et des collègues au cœur brisé lui réserve des surprises qui pourraient bien l’aider à retrouver le sourire. Sans oublier Raphaël, le petit-fils d’une résidente, qui ne lui est pas indifférent…
Une histoire de résilience, d’amour, d’amitiés, un livre plein d’humour et d’humanité, qui donne envie de savourer les petites joies de l’existence.
 
 
C’est émouvant, c’est pétillant, c’est frais. Une belle réussite.  Le Dauphiné libéré.
 
Un super bon rythme, une écriture dynamique, un style incisif et drôle.  Biba.

Les derniers avis

3
Blogueur

Les chapitres sont courts, l’écriture est fluide et les mots sont simples et justes. Ce roman est frais, il est même    rafraichissant, on rit avec Julia et son gang de mamies et papis. Et la réussite du roman réside dans le mélange savant et judicieux de situations et  réflexions cocasses et les pensées plus profondes sur la vieillesse, le temps qui passe, le temps passé : « la mémoire est un dessin au crayon à papier ».

3
Blogueur

Avec ce roman, Virginie Grimaldi a réussi un vrai petit tour de magie : ajouter une grosse surprise à un roman feel-good tout doux qui fait du bien. C’est une lecture doudou comme je les aime, qui sera parfaite pour cet été, et que je vous recommande mille fois. Ne passez pas à côté de ce livre, et encore moins à côté de cette auteure qui n’a sûrement pas dit son dernier mot. En tout cas, moi, je vais continuer à la suivre de très près !

Liés