Vous êtes ici

J'étais là
368
Date de parution: 
09/09/2015
EAN : 
9782253191155
Editeur d'origine: 
Hachette

J'étais là

17,00€
11,99€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Cody a dix-huit ans. Elle n’a pas de père, mais une mère barmaid constamment en mini-jupe, et un avenir pas très rose depuis qu’elle a été recalée de la high school de Seattle qui aurait pu lui permettre de quitter enfin son « Shitburg » natal. Mais tout empire le jour où Meg, sa meilleure amie, sa sœur de cœur, se suicide après avoir avalé une dose massive de poison dans un motel anonyme, non loin de la fameuse high school où elle, brillante boursière, avait été acceptée. Lorsque les parents de Meg demandent à Cody d’aller récupérer les affaires de leur fille, celle-ci s’embarque pour Seattle, avec la ferme intention d’en savoir plus sur le geste de son amie.

« Après Si je reste, Gayle Forman offre un roman captivant sur la frontière fragile entre la vie et la mort. » Publishers Weekly
« Irrésistible. » New York Times

Les derniers avis

3
Blogueur

J’ai adoré ma lecture. Du début à la fin j’ai passé un agréable moment. L’histoire, est bien trouvée, il y a énormément d’action, on ne s’ennuie pas une seule seconde et ça c’est un gros point positif. Les chapitres sont courts ce qui donne envie de ne jamais s’arrêter. Pour être tout à faire franche, je l’ai lu en un jour. Sans m’en rendre compte j’étais déjà à 100 pages, puis 200 puis à l’épilogue. Je l’ai dévoré littéralement et c’est le genre de livre que j’apprécie, quand on est tellement absorbée dans notre lecture qu’on a envie de ne faire rien d’autre que de connaître le dénouement.
Gayle Forman est un auteur extrêmement doué pour raconter ce genre d’histoire, on sent qu’il maitrise à la perfection ce style littéraire. Du new adult sous fond de drame. Avec des héroïnes fortes qui doivent prendre des décisions importantes et assumer en même temps tout ce qui leur tombe sur le coin de la gueule. C’est merveilleusement bien ficelé, le lecteur est happé par l’intrigue, il y a un peu de romance mais sans que ça accapare la moitié du roman. C’est souvent difficile de trouver des histoires où le suicide ou même la maladie sont abordé de manière mesurée et juste et c’est le cas ici. Je suis impressionnée et vraiment satisfaite de ce bouquin.

Pour parler brièvement de Cody, je l’ai trouvé courageuse. Père absent, mère laxiste, boulot difficile, sa vie n’était pas ce qu’on pouvait appelé de rose. Même après avoir perdue sa moitié, sa meilleure amie, sa Meg elle garde la tête hors de l’eau, c’est une battante au caractère fort et aux répliques sanglantes qui m’ont beaucoup plu. Je l’ai tout de même trouvé assez naïve par moments et inconsciente du danger, mais c’est ce qui fait aussi de Cody un personnage à part entière avec ses défauts et ses qualités. Et c’est clairement un personnage que j’ai adoré et dont j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre à travers les pages.

Je vous recommande vivement ce petit bijoux de littérature si vous étiez intrigués par ce roman mais que vous n’aviez pas encore sauté le pas. Le sujet du suicide et du deuil sont parfaitement abordé sans tomber dans le cliché et c’est aussi ce qui m’a plu. Il y a pleins de rebondissements et de très beaux et bon personnage. Je vous le conseille, je pense que vous ne le regretterez pas.

3

J'adore tout ce qu'écrit Gayle Forman, et c'est à chaque fois avec un empressement énorme et un plaisir immense que je me plonge dans une de ses nouvelles histoires. Comme toujours, je savais que les émotions seraient au rendez-vous, que les personnages seraient mis en grande difficulté, et que le moment de lecture serait intense. Et ce fut effectivement le cas. J'ai dévoré ce titre en un rien de temps : commencé le matin, l'après-midi déjà englouti…

Voilà donc ce que m'a fait ce roman : il m'a fait réfléchir à la portée des mots et des actes que peuvent dire et commettre les personnes qui nous entourent, qu'on les connaisse bien ou non. Une simple allusion dans une discussion, même non dite, peut mener à une situation irréparable, et le pire, c'est que les deux parties peuvent ne pas réaliser la portée d'une telle conversation.

En somme, c'était encore un excellent titre de Gayle Forman, même si cette fois l'émotion n'a pas été le fil conducteur de ma lecture. J'ai cette fois pu un peu réfléchir par le biais de cette intrigue dramatique et abominable. Avec cette auteur, je vais donc de surprise en surprise !